Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Valparaiso, le buvard des droïdes double entrée.

Ola bande de coquinous curieux de découvrir la suite de nos grandioses péripéties tout autour du monde et, plus précisément, au Chili. Cette nouvelle escale nous emmène en direction de la fameuse ville de Valparaiso, célèbre citée du pays connu pour son art de rue, sur les traces de la chasse au trésor initiée par le non moins fameux frère de Davidou, Marco de la Vega de la Pampa pour ne pas le nommer, nous envoyant directement dans les entrailles de la ville de Pablo Neruda, en quête du Graal caché au préalable par ses soins un mois auparavant comme expliqué dans le précédent article. Cette aventure ne sera que plus savoureuse car elle se fera en compagnie de nos amis marseillais rencontrés dans l'auberge a Santiago qui entament un tour d'Amérique du Sud de six mois.

Et la chasse commence maintenant, dès notre arrivée car le premier indice se trouve à la sortie de bus du terminal, sous un panneau géant situé dans une zone qui se trouve maintenant... En travaux. C'est ballot mais heureusement, cette chasse au trésor ne s'effectue pas au XVIeme siècle et il est simple de nos jours d'un simple clic de demander quel était l'intitulé de ce premier indice. Merci internet, les pirates devaient bien galérer à l'époque.

Enfin bref en attendant la réponse du frère concernant le deuxième indice, il est grand temps de trouver notre logement histoire de se balader la tête et le dos plus léger. On se trouve un dortoir pour quatre et on se promène un peu dans les alentours pour se donner un avant goût d'a quoi ressemble cette ville car il est déjà une certaine heure, nous participerons à une visite plus poussée de la ville le lendemain et le ventre gargouille. Et il est si dure de résister aux douces odeurs de viandes en tout genre qui embaument les ruelles a une certaine heure. C'est en ce jour béni des dieux que nous découvrirons l'existence du dernier repas que Jésus réclama avant sa crucifixion, le chorillana. Tas de morceaux de viandes marinées avec oignons sur un lit de papas fritas (frites, pour les non hispanophones), les hommes étaient en émoi tandis que les femelles mangeaient des légumes et du poisson, pauvre génération. L'extase est intense et la digestion difficile, mais quel plaisir ! On comprend mieux pourquoi les chiliens et chilienne ont tous des tendances obèses, vu la nourriture et la dose servit en restaurant. Coup de cœur assuré pour tout les amoureux de la bonne mal bouffe.

Le lendemain, on se promènera pendant trois heures dans Valpo grâce à un concept typique de la ville et de Santiago car cela n'existe que dans ces deux villes, les Wally ! Des étudiants locaux qui font visiter la ville à heures fixe durant trois heures gratuitement, pourboire conseillé. C'est super et on choisit le guide qui parlera en espagnol pour faire progresser notre compréhension de la langue. On comprend rien ! Ou presque. Heureusement, ce jeune guide à étudié pendant 3 ans en Belgique donc il parle très bien le français et on peut redemander des précisions à la fin de sa tirade. Nous vous épargnons les détails historiques apprit car nous supposons que vous vous en foutez et on insistera sur le fait qu'on a eut des biscuits au dulce de leche et une dégustation d'alcool local gratuit. Cette visite de 3h nous donne déjà un bel aperçu d'a quoi ressemble Valparaiso et nous permet de nous promener dans les rues de la ville qui ressemble à un musée à ciel ouvert, bien qu'il y ai déjà dans la ville un musée à ciel ouvert, il serait vraiment dommage de s'arrêter à ça et il est vivement conseillé de se perdre dans les hauteurs de la ville et de prendre une claque de couleurs et d'ingéniosité.

Impossible de s'ennuyer ici et là flânerie est un métier à temps plein ! Du port jusque dans les hauteurs qui sont les deux secteurs qui nous avons dû découvrir même si l'on ne le souhaitait pas, les deux indices suivants de la chasse nous y menant, le dernier se trouvant évidemment près du musée de Pablo Neruda, mais nous ne nous étendrons pas sur la poésie chilienne de peur de vous perdre en court de route.

Mais tout se passait trop bien dans cette chasse au trésor et cela devenait presque inquiétant. Tout ne pouvait pas se finir sans encombre, cela aurait été trop beau. La surprise finale se trouve dans un bar. Génial ! On a faim et on a soif en plus, tout concorde ! Tout excepté les horaires d'ouverture du bar qui était fermé les deux jours suivant pour raison exceptionnel. Le fameux ascenseur émotionnel a fait son apparition juste devant cette porte. Il faudra attendre bien plus longtemps que prévu pour découvrir le fameux graal. Tant pis !

Nous, nous devons partir vers le sud direction Temuco, le centre du monde et commencer notre descente vertigineuse jusqu'au bout du monde. Mais en attendant, on fait un petit stop aux chutes de Laja en compagnie de nos amis marseillais avant de se séparer, mais pour mieux se retrouver !

Petite vidéo pour que vous visitiez Valparaiso comme ci vous y étiez !

gigodagneau 05/04/2015 09:31

salut amigo! vous en êtes où dans votre road trip?

MP 15/03/2015 14:46

J'ai cru voir une jolie blonde passer par ci par là

Roro 07/03/2015 21:32

Me gusta bastante la vídeo de Valpa
Suerte chicos
Un abrazo muy grande

Davidou 08/03/2015 23:19

Muchas gracias Jojo !
Suerte y cazuelo de vacuno !